Voyage culinaire en Thaïlande

Un voyage culinaire inédit en Thaïlande

La Thaïlande est située entre la Birmanie, la Malaisie, le Cambodge et le Laos. Ces contrées voisines ont beaucoup influencé la cuisine locale.

Les spécialités du nord

Comme le nord de la Thaïlande est bordé par le Laos, il est possible d’y trouver des recettes originaires de ce pays. Nous pouvons citer par exemple le Laap qui peut se déguster avec de la viande hachée ou émincée. Cette salade est essentiellement composée de petits oignons et d’épices. Elle est souvent agrémentée de piments. Avis aux amateurs de cuisine pimentée. Le Laap peut se savourer avec du riz gluant pour apaiser le palais des plus douillets. En outre, le somtam attire également les voyageurs du monde entier pendant leur séjour Thaïlande. Il est plus doux que le précédent, mais est tout autant délicieux. Il est riche en couleurs avec comme principal ingrédient la papaye verte. Les Thaïlandais le mélangent avec des crevettes séchées, des prunes mombin et divers légumes, sans oublier le piment. Nous pouvons retrouver une version moins épicée de ce mets si convoité au centre du pays.

Les saveurs du sud

Au sud du pays, il y a la Malaisie. Bien qu’elle ait emprunté quelques recettes à sa voisine, Le sud de la Thaïlande a tout de même su garder son identité culinaire. Parmi ses spécialités locales, vous aurez la chance de goûter au curry jaune durant votre séjour Thaïlande. Ce mets se prépare avec du piment rouge, de la citronnelle, des gousses d’ails, du gingembre, du galanga, des grains de cumin et de la coriandre. De quoi mettre l’eau à la bouche. Dans le sud, vous pouvez également savourer plusieurs sortes de soupes telles que le tom kha. Servis dans les restaurants touristiques, ces derniers sont moins piquants que ceux réservés aux habitants locaux.

Les boissons thaïlandaises

En Thaïlande, pour étancher votre soif, vous trouverez des boissons originales. La dégustation de celles-ci fait partie des incontournables d’un voyage Thaïlande. Le café local est apprécié pour ses qualités gustatives. Il est servi chaud ou froid selon vos préférences. Vous aurez également l’occasion de goûter au kaafae yen qui est une boisson fraîche à base de café et qui se consomme avec du sucre ou du lait. Vous en trouverez dans les restaurants ou auprès des marchands ambulants en ville. Divers alcools sont aussi proposés dans les restaurants. Parmi ces boissons, vous aurez la chance de boire un breuvage typique d’Asie, le vin de riz. Comme son nom l’indique, ce vin est fabriqué à partir de la fermentation ou de la distillation des graines. Une autre spécialité locale est le SangSom. Ce rhum est préparé avec de la canne à sucre et a une saveur vraiment particulière. À l’occasion de vos sorties, vous pouvez essayer les alcools de serpents ou de scorpions, très courants dans les bars.